ART OF

TEA | 茶

Le thé est endormi, il faut le réveiller.

HISTORY

DISCOVER

La Chine est le berceau & le lieu de naissance du thé.

MYTHES & LEGENDES

Une légende situe la naissance du thé en Chine, autour de 2737 avant J.-C. Shen Nung, une divinité à tête de bœuf se reposant au pied d’un arbre, aurait demandé à son serviteur de lui faire bouillir de l’eau. Quelques feuilles se seraient détachées de l’arbre et seraient tombées dans sa tasse. Le thé était né.

DYNASTIE TANG.

Dans la Chine du VIIIè siècle, sous la dynastie des Tang, le thé est également une boisson très appréciée et à la mode dans les cercles de la cour. A cette époque, les feuilles de thé étaient écrasées puis pressées dans des moules et séchées à la chaleur d’un combustible.

CULTURE.

Les différents types de thé ne sont pas issus de différentes plantes : le thé est fabriqué à partir des feuilles et du bourgeon qui se trouvent au bout de chaque branche du théier du nom de « Camellia sinensis ». 
Une fois les feuilles récoltées, c’est le traitement appliqué qui donne à chaque thé sa particularité.

Les conditions de sa culture (propriétés du sol, culture à l’ombre ou à la lumière, récolte au printemps ou en été, etc.) lui confèrent également un goût particulier qui fera ensuite la différence entre les différents thés issus de chaque processus de fabrication.

Il y a plus de 3000 variétés de thé, chacune possédant son caractère.

ORIGIN.

Parallèlement à cette consommation habituelle, il existe un art chinois du thé, le Gong Fu Cha, pratiqué également depuis quelques décennies à Taïwan.

C'est sous la dynastie Ming que s'est diffusée la pratique du thé infusé, que sont apparues les premières théières, et que la terre de Yi Xing a commencé à être utilisée pour leur fabrication. Boire le thé était alors un acte social et raffiné qui intéressait beaucoup les lettrés. Les livres consacrés à l’art du thé ont fleuri, inspirant la pratique dite Gong Fu. “Gong Fu Cha” pourrait se traduire “prendre le temps du thé” et peut être considéré comme un art plutôt que comme une cérémonie.

PRESENT.

DE NOS JOURS

Aujourd'hui, cette pratique est encore courante dans les maisons de thé en Chine Continentale, tandis qu’à Taïwan, les codes de la dégustation sont poussés à l’extrême. Les thés qu'on y déguste sont d'une qualité exceptionnelle, le plus souvent des Oolong, aux arômes très délicats et longs en bouche, et nécessitent l'utilisation de théières faites dans une terre particulière : le grès de Yi Xing, une ville chinoise située à l'ouest de Shanghai. Parmi les autres accessoires, on retrouve typiquement la bouilloire, le bateau à thé (sous la forme d’un plateau avec un réservoir ou d’un grand plat creux dans lequel seront placées théière et tasses), le pot de réserve, la tasse à sentir et la tasse à déguster.

L'ART DU SERVICE

CAIYUN SONG.

La société CAIYUN TEA est née de l’audace de Madame Song, originaire de Chine, qui a décidé de réunir ses expertises pour créer une enseigne dédiée au thé chinois.

Caiyun Song, imprégnée de la culture du thé,  également titulaire d’un Diplôme de Maître de Thé.  Dotée d’un savoir-faire acquis au fil du temps, elle fait partie des rares prétendantes à maîtriser les secrets de cérémonies de thés de son pays natal.

“On boit le thé pour oublier le bruit du monde.

Lu Yu Maître de thé sous la dynastie Tang (618-907)

UNIQUE.

Les thés de Chine, sont uniques

ATELIER & COURS

CAIYUN TEA a bien plus à offrir qu’une palette de thés : elle propose des cérémonies et des dégustations  de thé révélant l’art et la finesse liée à la culture du thé chinois.

Le plus important à nos  yeux est sans conteste le désir de transmettre un savoir-faire et un savoir-être, comme le ferait un Maitre envers ses disciples.

Nous invitons nos convives à pénétrer un univers secret, jusqu’ici jalousement gardé

CAIYUN TEA, THE, CHA, GENEVE, OOLONG, THE BLANC, THE VERT, THE ROUGE, THE NOIR, CHINE, ART DU THE, DEGUSTATION, ART, BIJOUX, VENTE, SHOP, COURS, MAITRE DU THE, CHINESE

TEAROOM.

CERAMIQUE.

BIJOUX.

A CHACUN SON STYLE.